TROC SAVOIRS
le Réseau d’Échanges Réciproques de Savoirs de Strasbourg

Accueil > Qui sommes-nous ? > Notre pratique

Notre pratique

Articles de cette rubrique

  • Notre pratique

    Dans le réseau, on échange des savoirs et savoir-faire dans le but d’enrichir nos compétences mutuelles. Tout rapport d’argent, d’échange de biens ou de services est exclu. Tous les savoirs ont même dignité. Le temps de l’échange n’est pas considéré comme un critère de valeur. Seuls le besoin et le désir des personnes concernées par l’échange donnent sa valeur sociale au savoir. La réciprocité est la règle du jeu dans le réseau. Chacun est à son tour enseignant et enseigné. Le réseau fonctionne en réciprocité (...)

  • Différence entre RERS, Accorderie et SEL

    S’ils partagent la philosophie d’échanges directs entre citoyens et la conviction que chacun est nécessaire aux autres dans le réseau social, les S.E.L., les accorderies et les RERS diffèrent par les caractéristiques suivantes :
    les S.E.L. et accorderies
    proposent des échanges de services et de biens
    ont un but avant tout coopératif, utilitaire et de lien social
    utilisent une monnaie virtuelle
    la valeur des services est proposée par les offreurs ou comptée en heures
    les RERS
    proposent (...)

  • Inventer la façon de faire réseau

    Un réseau d’échanges réciproques de savoirs, c’est bien sûr un ensemble d’offreurs-demandeurs qui ont envie d’échanger. Et cela se passe plutôt bien, en général, si on a son agenda et si on répond aux mails.
    Mais pour faire un RERS, il faut passer de l’ensemble "libre-service" au réseau coopératif et faire vivre cette petite société qui se rencontre pour faire connaissance, mettre en commun ses idées, ses souhaits, parler des échanges, organiser de nouvelles mises en relation, lancer de nouveaux projets. Un (...)

Ateliers et rencontres à venir

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | mentions légales